• 12 - Les évolutions techniques et l'entretien

    Capteurs solaires souples

     

    Le revêtement de protection des huit capteurs solaires souples de casquette présentaient un vieillissement prématuré. Ce vieillissement n'empêchait pas les panneaux de fonctionner mais réduisait légèrement le rendement (-10% environ) et nuisait à l'esthétique.

    Ils ont été remplacés par des modules neufs de dernière génération fin août 2017.

     

    12 - Les évolutions techniques et l'entretien

     

     

    Coussins de bancs extérieurs

    Les coussins de dossier extérieurs ont été supprimés car les rondelles d'extrémité avaient tendance à se déchirer. Toutes les assises sont conservées.

     

    Annexe

    Tout comme de nombreuses annexes récentes, l'annexe d'Aventy souffrait de décollements qui nécessitaient une surveillance régulière. Une sangle de serrage avait été fixée par sécurité entre les parties arrières des boudins. Finalement, elle a été remplacée fin août 2017 par un modèle neuf semi-rigide de 2,70 m (Plastimo)

     

    12 - Les évolutions techniques et l'entretien

    12 - Les évolutions techniques et l'entretien

     

    Autres problèmes

    A notre connaissance, aucun autre problème n'est à déplorer. Les voiles sont en parfait état, les drisses et écoutes également. La drisse de grand-voile a été remplacée en 2016 par un type différent de celui d'origine qui avait tendance à s'user sur la poulie de tête de mât. Aucune usure n'a été constatée depuis. La drosse de gennaker est neuve. Le lazybag a été révisé chez Elvstrom en août 2016.

    Les moteurs OCEANVOLT ont fait l'objet d'un contrôle par le fabricant en avril 2017 (Télémaintenance via internet). Le moteur d'annexe a été entièrement révisé au printemps 2018. Il ne cumule qu'une trentaine d'heures de fonctionnement.

    Le groupe électrogène cumule 910 h.

    Toute l'électronique de puissance d'AVENTY a été vérifiée et les mises à jour logicielles effectuées en avril 2018. Aucun défaut n'a été détecté.

    Côté structure, le bateau a subi un contrôle complet effectué par le chantier STGI en juillet 2016.